Picture
Aujourd'hui entre 340.000 et 800.000 personnes (au passage, quand est-ce que les gens apprendront à compter ?) ont manifesté dans les rues de Paris contre la réforme sur le mariage. 

Cette réforme, permettant aux couples homosexuels le droit au mariage et à l'adoption, M. François Hollande a déclaré vouloir implémenter d'ici juin 2013. Je tiens à dire que je soutiens ceux qui ont manifesté contre cette loi afin de défendre les valeurs dites "traditionnelles" du mariage. 

Pourquoi ? Quel est mon point de vue sur la chose ?

Ceux d'entre vous qui me connaissent se demanderont peut-etre s'il y a des raisons religieuses pour lesquelles je m'oppose au mariage entre homesexuels. Oui, c'est certain. Je voudrais préciser que par religieuses j'entends - d'un point de vue chrétien - qui vont à l'encontre de la manière dont la bible définit la relation homme/femme, le sexe, le mariage et la famille, ainsi que leur but qui est à la fois symbolique et en tant qu'institution

Je ne peux pas complètement mettre de coté mes croyances; s'il y a bien une chose qui est mal comprise aujourd'hui parmi la communauté séculaire (surtout en France) c'est que les chrétiens qui sont engagés à vivre dans une relation proche avec Dieu ainsi que de la bible, ne peuvent pas séparer leur vie spirituelle de leur vie intellectuelle. En gros, oui, mes croyances bibliques influencent ma pensée. 

Mais je voudrais passer moins de temps à parler de cela, et m'attarder sur la dernière raison que j'ai citée. 

Avant de continuer, et au cas où cela ai besoin d'etre précisé, je ne suis pas contre les personnes gays ou lesbiennes. Des personnes proches de moi et de mon coeur ont choisi ce style de vie et c'est ce dernier, et ce dernier seul, auquel je m'oppose. Et ils le savent. Cela pourrait peut-etre faire l'objet d'un autre article, mais je tiens à m'en tenir au sujet d'aujourd'hui...

Selon moi, le mariage entre un homme et une femme doit etre protégé car il est une institution vitale au bon fonctionnement d'une société. Ce n'est pas la seule mais selon moi c'est l'une des plus importantes. Attaquez, séparez, trompez, divorcez, décomposez, avortez, lynchez, abusez, traumatisez, mal-éduquez les couples, les familles et leurs enfants et qu'obtenez vous ? Rien de bien bon. Une société qui se désintègre et des conséquences facheuses en tous genres (au point de vue psychologique, économique, etc). Il y a d'autres facteurs à prendre en compte pour en arriver à ce résultat bien sur, mais de manière générale, quand la famille va mal, c'est l'effet boule de neige, toutes les autres institutions en souffrent.

L'argument comme quoi parce-que quelques pays d'Europe ont légalisé le mariage gay et/ou l'adoption pour des couples homosexuels DONC tous les autres doivent suivre est non-justifié. La France doit-elle "par principe" suivre ses voisins européens (dits "progressistes") en la matière ? Non. Si une personne saute du pont, devons-nous tous suivre ? Regardez l'Euro et ce que ça a donné... En tant qu'expatriée je ne paye actuellement pas d'impots en France mais j'empathie -- la crise grecque seule a couté aux contribuables français 16.8milliards d'euros. Si la Grèce ne réussit pas à rembourser ses prets au Fonds Européen de Stabilité Financière, la France devra débourser environ 24milliards d'euros, plus 2,6milliards si elle ne parvient pas à rembourser le Fond Monétaire International. Faites le compte.

J'hésite donc à avaler l'argument comme quoi un continent homogène à politique homogène aboutira forcément à quelque chose de sain.

Je suis sceptique aussi par rapport aux propos de certains extrémistes, qui selon moi n'apportent rien de bien constructif à ce débat, mais nous serions tout de meme dupes de nous imaginer qu'il est uniquement question dans ce débat d'idéologie religieuse ou bien d'homophobes allant à l'encontre du "bonheur de tous", ou encore de question de progrès. Des enjeux politiques et lucratifs sont bien présents. Le parti de M. Hollande veut-il les votes et le soutien de la communauté gay ? Bien évidemment. Un nouveau cabinet fraichement arrivé au pouvoir veut-il se différencier de son prédecesseur et marquer le coup en mettant en place une réforme radicale ? Certes. Ne soyons donc pas des moutons.  

J'ai lu que des couples homosexuels ont également manifesté contre cette réforme. Peut-etre sont-ils contre les conséquences et bouleversements auxquels cette réforme aboutira d'un point de vue juridique et économique ? Cela modifiera-t-il les règles du Pacs ? je ne sais pas. J'imagine qu'ils ne sont pas représentatifs de toute la communauté mais la preuve que ce n'est pas tout le monde, gay ou non-gay, qui est en faveur de cette éventuelle réforme. 

Quoi qu'il en soit, il semblerait que M. Hollande ne fut pas intimidé par les manifestations d'aujourd'hui, ou bien a-t-il fait la sourde oreille ? L'Elysée affirme que cette manif "...ne modifie pas pour autant la volonté du gouvernement d'avoir un débat au Parlement pour permettre le vote de la loi". [Source sur TF1 News : Mariage gay: malgré une manif d'opposants "consistante", l'Elysée garde le cap]. 

Dans ce meme article cité ci-dessus il est dit que "Le projet de loi ouvrant le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels doit être examiné à partir du 29 janvier à l'Assemblée nationale."  A peine arrivé, et voilà que le nouveau président décide de bel et bien imposer un projet de loi sans consulter la population. Pas de référendum, parait-il. 

Aujourd'ui, pour la première fois peut-etre dans ma vie d'adulte expatriée, j'éprouve de la crainte pour mon pays et pour l'avenir et la stabilité de sa société. 

Je suis ouverte à la discussion ! Quelles sont vos réflexions sur le mariage et son apport à la société ? 

[NB Je ne tolèrerai pas les propos homophobes. Merci.]


 





Leave a Reply.